La loi Girardin fait parti d’un ensemble de dispositifs mis en œuvre afin de relancer l’investissement locatif.
En contrepartie de la mise en circulation d’un logement en location, l’Etat vous fait bénéficier de déductions fiscales.

Le dispositif Girardin concerne les investissements réalisés dans les DOM TOM.
Guadeloupe, Martinique, Guyane Française, Réunion, Mayotte, les îles Saint-Martin, Saint Barthélemy, La Polynésie Française, Nouvelle Calédonie, Wallis et Futuna, Saint-Pierre et Miquelon et les terres australes et antarctiques françaises.

carreLes avantages
Dans la loi Girardin, deux secteurs sont définis :

  • Le secteur libre qui ne connait pas de contraintes.
  • L’Etat vous propose une réduction d’impôt de 27% du montant de votre investissement sur 5 ans.
  • Le secteur intermédiaire, qui est soumis à des conditions sociales.
  • Un plafond de loyer défini par l’Etat et revu chaque année
  • Un plafond de ressources qui varie en fonction du nombre de personnes qui composent le foyer
  • L’Etat propose une réduction d’impôts de 40% du montant de votre investissement immobilier sur 5 ans.

carreLes conditions

  • Faire l’acquisition d’un logement dans un programme immobilier neuf dans les DOM TOM
  • Louer le logement nu
  • Mettre en location le bien pour une durée minimal de 5 ou 6 ans selon le secteur choisi
  • Dans le cas du secteur intermédiaire vous devez respecter les plafonds de loyer et de ressources du locataire.